Crédits et remerciements

Crédits et remerciements

Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux qui ont eu un rôle dans la rédaction de ce dictionnaire lama trilingue. Lorsque je suis arrivé au Togo au début de 1972, M. Ahianyo-Akakpo, directeur de l'Institut National de la Recherche Scientifique m'a donné l'autorisation d'entreprendre l'étude de la langue lama.

Békoutaré, directeur de la Bibliothèque Nationale du Togo, m'a personnellement présenté à la communauté lamba à Kandé et m'a encouragé pour le travail que j'avais à faire.

Toro, ancien adjoint au chef de circonscription de Kandé, et M. Namandji Oyinka, chef suprême de Kandé, m'ont accueilli dans leur ville et m'ont beaucoup aidé pour mon installation là-bas.

Au début, plusieurs hommes lamba ont contribué à ma recherche, avec patience et de douceur. Je tiens à remercier particulièrement M. Cikparon Antoine de Nyandé et M. Sanki Modeste de Kandé. Au fil des années, plusieurs autres hommes m'ont aidé dans l'analyse et la compilation lexicale, y compris Otowa Tiitowa Dahoundé, qui a travaillé sur ce dictionnaire.Je suis très reconnaissant au personnel de la Mission Catholique de Kandé, qui a mis ses documents de recherche sur lama à ma disposition et m'a aidé de façons diverses.

Enfin, je remercie ma femme, Carol, qui, après notre mariage en juin 1979, a également passé des heures et des heures à travailler sur ce dictionnaire.

Richard Neal Brinneman

Mars 2016

Waxhaw, Caroline du Nord, États-Unis